29 juin 2007

The Youngs Gods et Dälek : Griots and Gods


Les Eurockéennes de Belfort organise depuis des années des rencontres artistiques. Pour 2007, en coproduction avec le Théâtre des Amandiers de Nanterre dans les Hauts de Seine, ce sont les suisses de The Yougs Gods et les new yorkais de Dälek, sous le nom de projet Griots and Gods, qui ont la tache - le plaisir - de croiser leurs compositions et de les jouer tous ensemble. Première date d'une série de 4 en club, ils fouleront par la suite la scène de 3 grands festivals européens.
Comme souvent pour les concerts suivant une résidence - cinq jours pour celle ci, pendant lesquels les deux groupes ont travaillé leur set commun -, le son est somptueux : puissant, clair, plein et bien équilibré. Dès le premier morceau passé, vous vous dites en tant que spectateur, que quoi qu'il arrive par la suite, votre soirée est déjà une réussite. Les 20 ans d'expériences des Youngs Gods (influence revendiquée de Nine Inch Nails, Mike Patton, U2 et Tool par exemple) et leur indus où se mêlent electro, jazz, blues et ambient; et les 10 ans de Dälek avec leur hip hop sombre et indus, parlent de manière évidente sur scène : concentrés, simples et professionnels, ils délivrent un show aux tonalités très ambient avec un jeu de lumière et un son qui vous enveloppent de la première à la dernière seconde.
Les images en image.


Aucun commentaire: