17 février 2008

Schoolbusdriver en photos au Klub

J'ai connu Dylan Bendall en tant que guitariste du groupe Lab°. Difficile de ne pas accrocher à cet homme tant il additionne talent et charisme. Et aussi, quelle personnalité ! A une période aux pas mal d'âmes errantes pensent acheter de la personnalité en combinant un jean slim de chez H§M et le dernier gel ultra fixant de chez "parcequevouslevalezbien", Dylan marque les esprits qui le croisent.
Un peu obsessionnel le garçon, il est membre des groupes Lab°, Quark, Bergam, Urine (et j'en oublie sûrement) et est donc le chanteur des Schoolbusdriver. Sa voix est juste reconnaissable entre mille et possède un cachet qui la rend unique. On aime ou on déteste. Moi, j'adore.
Alors, dans Schoolbusdriver, il est le révérend et chante. La musique est barrée, enjouée, speedée, comme sous le joug de substances prohibées. A ce concert donné dans la salle parisienne Le Klub, la tension est présente, sous-jacente pendant la première partie du set, pour finir par éclater à mesure que le concert se déroule. Le guitariste est inspiré, et Dylan lisant ses textes posés sur un chevalet posté devant la scène, délie ses mouvements, imprime progressivement une frénésie et une folie qui galvanise l'assistance. Le concert est en train d'éclater, les barrières tombent et le moment est savoureux.
Comme toujours au Klub, il y a un spot et demie pour mettre en lumière le groupe, donc les photos sont assez crades et ne montrent que la personne un peu éclairée : Dylan (encore lui).
Les images en images :

Aucun commentaire: