24 août 2006

Autosad


Autosad
envoyé par gillouz
Une nuit sans sommeil, des images en stocks depuis quelques mois, cette idée que j'avais dans un coin de ma petite tête. Et voilà, on quitte son lit dans lequel on ne fait que tourner en rond et on se lance : quelques prises pour un résultat rêche, rugueux, minimaliste donc sans fioritures ni arrangement. Ce n'est pas super en place ni le meilleur morceau jamais créé, mais cela à le mérite d'être la photo d'un moment, en l'occurrence : d'une insomnie.
L'idée, ce sont ces longs voyages en voiture où parfois, les éléments jouent contre nous : un temps mitigé à maussade, une route monotone ressemblant à tant d'autres, et ce parfum plutôt désagréable, annonciateur d'une nouvelle saison qui commence et dans laquelle on se retrouve inscrit d'office sans se rappeler, à un moment ou à un autre, de l'avoir pleinement décidé. Alors, on regarde la route, les yeux vides et la tête pleine.
Bref, une sorte de spleen qui nécessitait un morceau plutôt tristounet et qui contrecarre assez franchement avec la tonalité de mes productions actuelles. Mais bon, l'exercice s'y prêtait bien. Donc quelques heures de "taf" nocturne et voilà pour vous, lucky men, le résultat. Mélancolique à souhait.
Toutefois, si vous ne trouvez pas ce petit clip assez déprimant, il y a un moyen de forcer le trait : rappelez vous de Jean Pierre Bacri dans le film "Comme une image" qui disait, à son potentiel futur beau fils, le voyant déprimer dans un divan : "si vous voulez, on a aussi du cyanure dans le frigo".
Les images en image.

Aucun commentaire: